vendredi 30 décembre 2005

Ils n'ont pas tous des chapeaux ronds...

...nos amis les Bretons, et certains ont même délaissé les saveurs océanes pour venir se rôtir au soleil marseillais et pratiquer la pétanque, notre sport national. (Au fait on dit qu'en Bretagne y a un micro-climat... enfin bref! je ne veux vexer personne)

En photo Lolo, Breton pur jus, mais quand on le voit jouer aux boules, ce pilier de l'association Maillane-Percy, on croirait presque qu'il est Marseillais. Quel bel exemple d'intégration!

6 Comments:

Blogger melatex said...

ralala il met pa de chapo rond mais si vous apercevez un hommme avec une grosse cagoule bien moche c bien lui ! ! ! je rigole biensur

8:26 AM  
Blogger Le Rouet said...

la cagoule, c'est la dernière grande mode à paris!

10:12 AM  
Anonymous Christian said...

Merci, pour ce site sur le quartier où je suis né et que j'ai habité jusqu'en 1967.
Mes grand-parents tenaient la droguerie du bas de la rue Roumanille. Certains ont dû les connaître ?
J'ai moi même été écolier à l'école du Rouet (la vraie celle de la rue Sainte famille)du temps de Monsieur Armand, Madame Casanova, Monsieur Pierri etc
Bien que j'habite maintenant loin de Marseille, je reviens régulièrement au Rouet. Je continue de fréquenter la maison familiale de vacances de Jausiers. Ouverte à tous et fondée par des habitants du Rouet dans les anées 50.

4:24 AM  
Anonymous Christian said...

Merci, pour ce site sur le quartier où je suis né et que j'ai habité jusqu'en 1967.
Mes grand-parents tenaient la droguerie du bas de la rue Roumanille. Certains ont dû les connaître ?
J'ai moi même été écolier à l'école du Rouet (la vraie celle de la rue Sainte famille)du temps de Monsieur Armand, Madame Casanova, Monsieur Pierri etc
Bien que j'habite maintenant loin de Marseille, je reviens régulièrement au Rouet. Je continue de fréquenter la maison familiale de vacances de Jausiers. Ouverte à tous et fondée par des habitants du Rouet dans les anées 50.

4:24 AM  
Blogger Le Rouet said...

ah! moi aussi j'y ai habité jusqu'en 1967 (avant de revenir!)
ça alors je ne savais pas que des habitants du rouet avaient fondé la maison de vacances de jausiers!

9:29 AM  
Blogger Le Rouet said...

Rouetiste : J'ai bien connu la droguerie du bas de la rue Roumanille, il me semble bien que la patron s'appellait M. Pizzala, ses filles venaient à l'école des filles rue Roumanille à côté de son magasin, en face il y avait un charbonnier et à l'angle le bar Blache et en face une épicerie. Quel quartier superbe.

2:27 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home