mercredi 31 août 2005

HISTOIRE DU ROUET : LES ECOLES

M. Jean DEL GHINGARO a fait un remarquable travail d'historien de notre quartier, publié aux éditions dont je ne me rappelle pas le nom, mais que je mentionnerai dès que je l'aurai retrouvé.
Ci-dessous le récit qu'il fait de l'évolution des écoles du Rouet :
Les premières écoles du Rouet furent installées dans un vieil édifice (peut-être d'anciennes écuries) et qui se trouvait à l'angle du Bd de Maillane et de la rue Ste Famille.
C'étaient des écoles confessionnelles tenues par les Frères des Ecoles. Quelques années après, ces écoles furent désaffectées parce que devenues trop petites (elles recevaient aussi des enfants de Menpenti et même de la Capelette). Elles émigrèrent aux 51 et 53 de la rue Ste Famille et furent prises en main par la municipalité qui y installa des instituteurs laïques.
Le directeur s'appelait Michel Marcou, les instituteurs Camille Roche et Henri Sagne. C'était en 1886. [pour compléter le récit de M. Del Ghingaro, je précise qu'en ce qui concerne l'école des filles du Bd de Maillane, qui était tenue par les soeurs de St Vincent de Paul -les soeurs qui portaient des cornettes-, ma grand-mère y est allée jusqu'en 1902, elle était donc encore ouverte à cette époque. Pour l'anecdote, vers 1930, les soeurs, qui s'occupaient de l'éducation de jeunes orphelines et en même temps du patronage, avaient été victimes d'un incendie dans la salle du patronage. Certaines d'entre elles avaient vu leurs cornettes s'enflammer et avaient été légèrement brûlées]
En 1907 furent inaugurées les écoles des rues Ste Famille et Roumanille. Une maternelle s'ouvrit également rue Roger Renzo (anciennement rue de l'Espérance). Pendant la guerre de 1939/45, on avait ouvert des abris dans les cours pour protéger la population des bombardements. Après la guerre, le nombre d'enfants en âge scolaire grandissant, il fallut d'abord monter un étage à l'école des garçons, et en 1967 bâtir un deuxième groupe scolaire rue Raymond Teissère.
Avant et après la guerre de 1914, exista une école confessionnelle rue de Benedetti (anciennement rue de la Ciotat). On l'appelait l'école Truchot. Elle ferma probablement faute d'instituteur ou bien d'élèves payants.

Libellés :

10 Comments:

Blogger isa said...

Cet historique sur les écoles est vraiment passionnant. J'ai hâte d'en savoir plus sur le quartier du Rouet.

8:54 AM  
Blogger Le Rouet said...

chère isa, ta curiosité sera bientôt satisfaite car je compte bien continuer avec le reste de l'histoire de notre quartier

11:49 AM  
Blogger dge said...

les anecdotes du concepteur du blog rendent les articles plus croustillants!

11:37 AM  
Blogger Le Rouet said...

merci de cette judicieuse remarque. Je mets un franc dans le nourrin

4:04 AM  
Blogger Gege said...

Que de bons souvenirs dans cette merveilleuse écoles.(certificat d'etudes primaire).

8:41 AM  
Blogger Le Rouet said...

cher gege, je t'invite à me raconter tes bons souvenirs si tu veux que je les publie sur ce blog, ça serait sympa, d'autant que j'ai déjà en réserve les souvenirs d'angèle et pierrot (autour de 1926) que je vais bientôt publier. Tu peux m'écrire sur mon mail le.rouet@tiscali.fr

11:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

3:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

4:54 AM  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

6:49 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

5:22 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home