samedi 18 février 2006

LE BAR POPULAIRE

L'histoire du bar Populaire par M. Del Ghingaro ("Le Rouet, un long chemin avec mon quartier" Comité du vieux Marseille)
Les commentaires en vert sont de moi

Cet établissement fut créé dans la rue Ste Famille par F. Negro en 1890, au moment où le quartier amorçait son plein développement. Quatre ans plus tôt on avait ouvert les anciennes écoles dans la même rue. Une madame Rey Marie tenait une petite épicerie ouverte en 1888. Un nommé Buffat fait construire un four et se met à pétrir la pâte la même année où fut créé le bar. La rue commençait à se peupler. A côté de vieux édifices surgissaient ces maisons à 3 fenêtres typiquement marseillaises. Le principal maître maçon de l'époque s'appelait Gandou, un deuxième s'appelait Roux, il habitait à la rue Ste Famille dans la première maison qui fut bâtie au n°55. Plus tard vint Menestrello le père.

Après avoir été exploité par son créateur quelques années, le bar fut acheté par Elie Laggiard, père d'une nombreuse famille, dont quelques membres habitent encore dans le quartier ; le bar, très fréquenté, siège de nombreuses organisations ou société, prit le nom de "bar populaire" qu'il a encore de nos jours.
La salle de réunion attira particulièrement les sociétés de toutes sortes qui se constituèrent alors. Ce fut d'abord les Amis de l'Instruction Laïque. (j'en parlerai dans un autre chapitre)


Pendant fort longtemps, bien avant les deux guerres mondiales et même après, le bar populaire abrita deux sociétés mutualistes, dont l'une fut créée par L. Faurie en 1904. Il y eut également une société humoristique.
L'Union Sportive du Rouet qui abrita une grande équipe, se logea pendant des années au Bar Populaire. Le club brilla longtemps aux premières places du palmarès, les Mesas, Rustichelli (je consacrerai un article à part à Dominique Rustichelli, 42ème meilleur buteur français de TOUS LES TEMPS) y firent leurs premières armes avant de devenir des professionnels recherchés.
Un orchestre composé de bons musiciens tint également ses assises au bar Populaire.
Des artistes de variétés donnèrent des soirées sur la scène improvisée qui se trouve dans la salle contigüe au bar, ou bien dans le jeu de boules. Fernandel notamment, avant de réussir dans le cinéma, venait régulièrement y donner des spectacles de comique troupier avec son frère et ses parents, tous artistes.
Dans le jeu de boules, les soirs d'été, Serge Gozzolino nous donnait des séances de cinéma qui avaient leurs habitués. Le jeu de boules lui-même, de petites dimensions, plaît aux pétanqueurs qui de tout temps vinrent y jouer leur partie tout en buvant leur apéritif sous de frais ombrages.


Le bar Populaire aujourd'hui



Plus tard, le bar fut agrandi et embelli par Monsieur et Madame Jean Ceccaldi. Puis, dans les année 90 il fut transformé par les nouveaux propriétaires en bar de style Western et prit le nom de "Saloon". On pouvait y écouter parfois de la musique Country américaine.
Aujourd'hui, il a repris son nom de Bar Populaire et suite à la transformation du Bar de la terrasse en restaurant, est redevenu le siège de l'US Rouet.

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Je ne ferai aucun commentaire

6:42 AM  
Blogger Le Rouet said...

ah bon pourquoi?

9:26 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home